Mise au point de Oumardeen!!!

10/7/2019

Depuis l'avènement de la démocratie en Guinée, Je n'ai jamais appartenu à un parti politique encore moins à un mouvement politique même de façon clandestine. Pour le moment ,j'ai pris un engagement moral vis-à-vis de moi même de n'être le soutien d'aucun leader politique guinéen même de façon occulte. Et les amis qui m'ont côtoyé et pratiqué savent que je suis loin d'être un porte-voix officieux.

Je reste un leader d'opinions qui assume et fais valoir ses prises de positions ambiguës. Je suis un citoyen engagé et un républicain convaincu qui a des engagements vis à vis de sa nation et je suis très impliqué dans le débat citoyen de façon parfaitement connue. Je suis en harmonie avec moi-même et parfaitement à l'aise dans mes engagements.

Mon soutien pour une constitution légitime et en adéquation avec les réalités socio-politiques de la Guinée n'est point un soutien politique mais plutôt un engagement citoyen de voir mon pays avec une loi fondamentale en conformité avec nos réalités sociétales. C'est mon avis et ma contribution dans le débat citoyen et je n'attends que des propositions concrètes à la place des diatribes à vouloir confisquer la liberté démocratique.

En tant que citoyen engagé, j'ai compris qu'en Guinée nos leaders politiques ne font pas de la politique en défendant des idées pour faire changer les choses mais plutôt vivent les yeux rivés sur les sondages sur comment accéder au pouvoir pour se mettre à l'abri de certains besoins vitaux. Ils ne se préoccupent que de leurs intérêts propres, souvent associés à l’obsession du poste ou de la place.

Ainsi perçus, nos hommes politiques actuels sont du même coup souvent suspectés de se servir sur le dos des pauvres citoyens, de préférer le fauteuil au boulot(la plupart sont au chômage), leur carrière à l’intérêt du pays , leur ambition personnelle à l’ambition de projet , le pouvoir à la vision politique de la société .

Cela explique au mieux les travers censés caractériser nos hommes politiques, notamment leurs préoccupations électoralistes, leur manque d’authenticité ou de sincérité, ou leur propension à ne pas tenir leurs promesses , à parler au lieu d’agir , à ne rien faire ou à se complaire dans des luttes ou des polémiques stériles. Je refuse de m'engager avec ceux-là pour ne pas trahir ma nation.

Comme le dit Franz Grillparzer"Penser n'importe comment et dire n'importe quoi procure toujours une satisfaction immédiate. À terme, quand les choses se tranchent, il vous faudra supporter l'insupportable".

Oumar Deen Keïta

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.