"Il nous faut absolument construire des routes et relancer le chemin de fer"

29/8/2019

"l’armée guinéenne une armée républicaine et lui permettre de renouer avec son passé glorieux (…) afin qu’elle joue à nouveau un rôle important tant pour la protection du pays que pour l’aide à nos frères en difficulté....En 2010, Conakry était la ville la plus obscure d’Afrique de l’Ouest. Nous ne disposions que de 100 à 110 mégawatts pour tout le pays. Les centrales thermiques coûtaient chers (…) nous avons réussi à construire le barrage de Kaléta qui produit 240 mégawatts, mais ce n’est pas suffisant. Aujourd’hui le chantier du barrage de Souapiti (450 mégawatts) est à moitié achevé...Il nous faut absolument construire des routes et relancer le chemin de fer. Le port de Conakry était modeste. Dès mon arrivée, nous avons passé un accord avec le groupe Bolloré, nous avons le port à conteneurs. Nous travaillons à élargir le port autonome afin de passer de 9 à 14 mètres de tirant d’eau pour que tous les gros bateaux puissent accoster" président Alpha Condé Chef de l’Etat dans un livre d'entretien. Source:Africaguinee.com

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.