Signature dun accord de financement de 75 millions $ en faveur de MAMRI et ANIES et dun mémorandum dentente entre la Guinee et la ligue arabe

26/6/2019

C’est le palais de la colombe qui a servi de cadre à la cérémonie de signature ce mercredi 26 juin 2019. Le directeur exécutif du secrétariat général du cabinet du ministre de l’intérieur des Emirats Arabes Unis a procédé à l’approbation d’un mémorandum d’entente et à la signature de deux accords formels en faveur de l’agence nationale d’inclusion économique et sociale (ANIES) et de la mission d’appui à la mobilisation des ressources intérieures (MAMRI).

Dr Ali Mohamed Akhoori, à la tête de cette délégation accompagnée par les ambassadeurs d’Egypte et du Liban en poste à Conakry a dit la volonté des pays de la ligue arabe d’appuyer la Guinée dans le domaine de la digitalisation et de plusieurs autres secteurs stratégiques.

« Nous avons identifié plusieurs secteurs dans lesquels nous pensons pouvoir travailler avec la Guinée pour favoriser le développement économique et social du pays. Nous avons au niveau des 22 pays de la ligue arabe une très grande stratégie de développement économique qui passe particulièrement par la digitalisation. Nous pensons qu’il est possible de répliquer cela d’abord par la Guinée mais plus largement à l’échelle sous régionale. Nous pensons que ce mode de fonctionnement est susceptible de favoriser le développement du système économique en Guinée. Nous avons particulièrement identifié les opportunités dans le domaine de la digitalisation et nous allons redoubler d’efforts pour que les accords que nous avons signés aujourd’hui se traduisent par des réalités plus concrètement » s’est-il engagé.

Sanaba Kaba, directrice générale de l’ANIES et Ansoumane Camara, conseiller spécial du premier ministre en charge de l’économie, des finances et du budget ont paraphé à leur tour les projets d’accords de financements accordés à ces deux structures étatiques.

« Il y’a eu un accord ferme qui concerne le centre de gestion des données pour l’ANIES. L’ANIES va lancer le mois prochain l’identification biométrique des futurs bénéficiaires et cela va engendrer des données pour la gestion desquelles nous avons un accord avec l’entreprise semi-publique AL road des Emirats Arabes Unis. Ils vont construire un centre de base de données qui sera remplacé dans quelques mois par un centre permanent de gestion des données qui sera à la pointe de la technologie et ça permettra à la fois d’héberger les données générées à la fois par l’ANIES et la MAMRI mais également les données de toute entité publique si elle le souhaite » a expliqué Ansoumane Camara

Enfin le chef du gouvernement a adressé une lettre personnelle à Dr Ali Mohamed dans laquelle il lui a proposé de devenir le conseiller stratégique de la primature guinéenne sur les aspects digitaux de la MAMRI et de l’ANIES. La signature d’un contrat formel sera faite dans 60 jours prochains par les parties.

Source:emergencegn

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intérêt.