Le réformateur Dr Kassory Fofana objet de tirs groupés.

30/4/2020

Depuis trois jours, nous assistons à une cavale contre le Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana sur les réseaux sociaux et dans la presse. La diffamation, le dénigrement et les faux procès en sorcellerie sont servis quotidiennement. Les motifs de cette attaque sont difficiles à comprendre si non qu'une volonté résolue de certaines officines politiques et administratives de nuire à l'homme et de salir sa réputation d'homme d'Etat. La note technique de la Banque mondiale a été malhonnêtement interprétée, à dessein, alors qu'elle conforte largement le plan de riposte proposé. Le même plan qui fut validé par le Président de la république est critiqué à tort par une ministre prétentieuse dont le courrier de défiance est exposée sur la place publique. Au lieu de pointer l'insubordination administrative et l'insolence de la Ministre du Plan et du développement économique, les esprits pervers s'attaquent à la victime. La réalité de ces coups bas se situe dans la détermination des adversaires du Premier ministre qui tentent de discréditer le travail gigantesque qu'il mène à la tête de la primature. La mobilisation financière et l'aide aux plus démunis des Guinéens constituent deux des plus nobles missions que Dr Kassory et ses équipes se sont assignées pour le bonheur de nos populations. N'en déplaisent à certains. Nul ne pourra le dévier de sa trajectoire réformatrice. Les populations guinéennes, dans leur lucidité habituelle, lui en seront reconnaissantes. La rédaction

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intérêt.