"Les délestages actuels à Conakry resultent de la forte demande des populations"

19/2/2019

L'administrateur général de l’Electricité De Guinée (EDG), Abdenbi Attou, a expliqué que les délestages actuels résultent de la forte demande des populations, surtout pendant les heures de pointe (de 18 heures à minuit). « Nous avons enregistré, en décembre 2018 par exemple, 367 mégawatts de demande alors que nous avons une capacité de production de 265 à 267 mégawatts. Cela veut dire que nous avons un manque de 100 mégawatts qui fait déjà 10 départs. Donc, nous sommes obligés de couper certains entre 18 heures et 00 heures pour que la demande soit adaptée à l’offre de production. »

S’agissant de l’intervalle entre 08 heures du matin et 18 heures, Abdenbi Attou a dit que le déficit est de 120 mégawatts et que dans ces conditions, ils sont obligés aussi de couper 12 départs dans la ville pour adapter la production et la demande.

A cela, il a ajouté des incidents qui peuvent survenir, notamment les pannes techniques au niveau de certains groupes qui peuvent déclencher le réseau. « Quand cela arrive aussi, on est obligé d’adapter l’offre par rapport à la demande pour éviter que tout le réseau ne s’effondre. Et, au stade où nous sommes, nous n’avons pas de réserve d’eau », précise le coordinateur

La Cellule de Communication du gouvernement

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intérêt.