Bientôt la mise en place du Centre Africain pour le Développement des Mines CADM en Guinée

23/5/2019

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a reçu en audience ce mercredi 22 mai 2019, une délégation de l’Union Africaine (UA). Étaient notamment présents à cette rencontre, le ministre des Mines et de la Géologie, le ministre d’État, de l’Industrie et des PME, l’Ambassadeur de la Guinée en Éthiopie et la cheffe de Cabinet à la Primature. Conduite par Hussein Hassam Hussein, la délégation de l’Union Africaine a fait un état des lieux dans l’avancement du processus pour la mise en place du Centre Africain pour le Développement des Mines (CADM).

«La Guinée a mené une bataille féroce pour obtenir ce centre », rappelle Gaoussou Touré, l’Ambassadeur de Guinée en Éthiopie.

En effet, plus de 5 pays étaient en lice pour obtenir le siège du CADM. Compte tenu de son expertise dans le domaine minier, la Guinée est finalement le pays qui est retenu au terme de trois sommets des Chefs d’États Africains et de Gouvernement de l’UA. C’était en 2018 à Nouakchott en Mauritanie.

Six mois après cette étape où en sommes nous ? Pour le porte-parole de l’UA, la procédure est en bonne voie. Toutefois, quelques points importants restent irrésolus. Il s’agit notamment du processus de ratification des statuts qui est à ce jour incomplet. En effet, il faut 15 signatures pour que cette procédure soit validée. Or, à ce jour, seulement deux pays (la Zambie et la Guinée) ont signé les statuts.

Afin d’accélérer cette étape, proposition a été faite de solliciter les pays de la CEDEAO afin d’obtenir les 13 signatures manquantes. Institution spécialisée de l’Union Africaine créée en 2013, ce centre a pour vocation de mettre en œuvre la vision minière africaine d’ici à l’horizon 2050. Une fois rendue opérationnelle, il devrait favoriser une exploitation minière « transparente, équitable et optimale » en Afrique.

Conscient de cette belle opportunité offerte à notre pays de rayonner dans la sous-région et l’international, le Premier ministre a assuré qu’il mettra tout en œuvre pour débloquer le dossier.

Source:bureau de presse de la primature Guinée

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.
Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intérêt.